Festival: Printemps du Cinéma allemand

LE PRINTEMPS DU CINÉMA ALLEMAND 2022 AURA LIEU

DU MERCREDI 23 MARS AU MARDI 5 AVRIL.

Vous trouverez ci-dessous le progamme et vous pourrez cliquer sur chaque film,

ou à gauche pour avoir  le détail des 22 films proposés.

Vous pouvez télécharger ici le livret complet en pdf .

 


LE MOT DU PRÉSIDENT DE L’AFLECH


La Ferrière et Wandlitz (dans le land de Brandebourg, près de Berlin) vont célébrer les 25 ans de leur jumelage à Wandlitz du 26 au 29 mai prochains. L’engouement suscité par cette manifestation est bien réel puisqu’une délégation de 130 Ferrièrois effectuera le déplacement. Au fl des ans, se sont nouées des relations amicales étroites et plusieurs centaines de jeunes et de familles ont participé aux échanges organisés tous les ans par l’AFLECH. Cela explique cette envie de se retrouver après deux ans d’interruption due à la pandémie. Ce sera une étape importante sur le long chemin emprunté il y a 25 ans. L’immense majorité des Ferrièrois n’avait alors aucune idée de la vie des allemands de l’est avant et immédiatement après la chute du Mur et la réunifcation de l’Allemagne. Il a fallu apprendre à nous connaître et le cinéma nous a été en cela d’une aide précieuse. Quoi de mieux en effet qu’un flm suivi d’un débat pour appréhender des réalités qui nous étaient jusque-là étrangères ?

C’est le succès rencontré par ces soirées qui a fait naître le « Printemps du cinéma allemand », devenu entre-temps un véritable festival de cinéma avec une offre thématique élargie en proposant une sélection de flms allemands récents tout en gardant un « focus » sur l’Allemagne de l’Est. Il s’est ouvert à un large public accueillant désormais des spectateurs de toute la Vendée, voire des départements limitrophes. Il est resté fdèle à sa vocation pédagogique en proposant des flms au public scolaire de toute la Vendée et en nouant un partenariat privilégié avec les classes « Abibac » du Lycée De Lattre de Tassigny. Il a permis des rencontres mémorables et souvent chargées d’émotion avec des réalisateurs, producteurs, acteurs et actrices et ce sera encore le cas cette année. Les acteurs institutionnels et médias ne s’y sont pas trompés puisque le festival bénéfcie désormais du soutien de l’Institut Goethe, d’Arte, de la Région des Pays de la Loire, de Vocable et de l’AFLECH entre autres…

Puisse ce festival nous aider encore longtemps à approfondir notre amitié avec les Wandlitzer. Longue vie à notre jumelage ainsi qu’au « Printemps du cinéma Allemand » de La Ferrière !

Yves Barbarit


Connexion a la base impossible